Rester concentré sur sa lecture

Noter ce contenu

La concentration lors de la lecture n’est toujours pas évidente ! Vous venez d’acheter un livre, le meilleur du moment dans votre domaine ? Super ! Vous avez commencé  la lecture des premières pages. Tout va bien ! Tout à coup, votre portable sonne, une notification de Facebook s’affiche. Vous prenez le temps de répondre en commentaire. Vous finissez par être emporté par les méandres d’internet et reportez votre séance.

Quelques jours après, vous reprenez les mêmes pages. Votre camarade envoie dans la foulée un message d’invitation à une sortie intéressante. Vous pensez à la fête, les plats, etc. Vous finissez par abandonner votre séance de lecture. Il existe autant d’activités chronophages qui conduisent à lire partiellement ou perdre assez de temps avant de finir un livre.

Pour éviter cela, je vous propose de diminuer considérablement l’usage intempestif de votre portable et de votre tablette et de commencer par laisser tomber ce qui vous gêne (lire au lit, lire en mangeant). Il est important de lire dans un endroit calme.

Dans cet article, nous vous invitons à apprendre comment rester focus sur votre lecture.

Trois techniques pour se concentrer en lecture !

Les méthodes permettant de passer plus de temps devant un livre sans se déconcentrer sont nombreuses et variées. Nous les passons en revue dans cet article. Lire est une activité bénéfique. On sait désormais qu’elle est bénéfique pour la mémoire, la concentration mais également pour l’apprentissage des langues étrangères. Lire stimule également la créativité et permet d’exprimer sa personnalité. Par ailleurs, la lecture permet de se relaxer, de se cultiver et d’acquérir des connaissances. Un point fort dans notre société actuelle !

Dégagez un temps propice

Lire est une activité qui plonge dans un voyage. Vous découvrez au cours de vos séances de lecture des informations capitales, dont l’assimilation sollicite assez de concentration. De ce fait, toutes les périodes ne sont pas propices pour vous prêter à l’exercice. Vous ne pouvez pas lire après une dure journée de travail par exemple. Votre organisme fatigué ne demande en ce moment que du repos.

Autre période à éviter, les soirs avant de vous coucher. S’inscrivant dans la même idée que celle précédemment développée, nous vous déconseillons la lecture sur un lit. En réalité, votre cerveau est conditionné en ce moment pour le repos. Vous êtes, dans cette posture, mieux disposé à laisser des pensées chronophages vous traversez l’esprit. Plus remarquable, vous risquez de lire les mêmes passages avant de fermer les yeux.

Il n’y a pas de périodes parfaites ou idéales scientifiquement reconnues pour rester focus quand vous lisez. En fonction des expériences, nous vous conseillons les matins. Le cerveau est vif. Vous êtes rempli d’énergie et de force. Début de la journée, les informations extérieures vous affectent moins. Rien ne vaut donc une trentaine de minutes pour quelques chapitres à ce moment. Essayez la période et si elle vous convient, planifiez y vos séances de lecture désormais.

Le sommeil est un élément indispensable à votre santé mentale, c’est pourquoi il faut éviter de lire les soirs avant de se coucher.Lire stimule notre énergie. L’hormone du bonheur est libérée dans notre cerveau, ce qui nous procure un sentiment de paix intérieure. De plus, lire stimule notre concentration.

Lire plus rapidement

Un lecteur rapide au minimum 500 mots par minute. La lecture rapide est un excellent moyen de concentration. En effet, un rythme lent prédispose le cerveau aux évènements extérieurs. Il est facile à ce moment de se laisser embarquer dans les pensées qui vous échappent.

La lecture rapide permet par contre de conditionner le cerveau. En la pratiquant, elle vous focalise sur les mots et l’assimilation. L’exercice éveille votre conscience sur l’activité pratiquée. Vous ignorez sans le savoir, les chronophages sensoriels et visuels. La lecture rapide est un exercice qui facilite la concentration. Elle renforce les capacités de mémorisation en stimulant votre mémoire à long terme. Par ailleurs, elle permet de lutter contre la fatigue oculaire. Un bon exercice à faire dès l’enfance !

Plusieurs outils permettent d’accélérer votre rythme de lecture. Il s’agit de :

  • L’appui visuel : suivre les lignes de votre livre avec un doigt permet de ne pas perdre le fil de la lecture et d’aller plus vite ;
  • Réduction de la colonne de lecture : le but consiste à étendre votre champ de vision pour que vos yeux, sans se concentrer sur certains mots, arrivent à les voir et les communiquer aux cerveaux. Pour un début, commencer par sauter des yeux les deux premiers mots de chaque ligne, tout en ayant conscience de leur présence.

Préférez le livre papier au livre numérique

Ce n’est pas une méthode en soi mais un choix qui favorise la concentration. Il est prouvé que les yeux se fatiguent plus facilement en présence d’un outil numérique. Préférez un livre au format numérique ne permet donc pas de rester focus assez longtemps. Cela exige de vous de courtes pauses afin de redonner plus de force à votre appareil visuel.

Heureusement, vous disposez des livres physiques. Si vous n’avez pas les moyens pour les acheter, prenez une carte de bibliothèque. L’ancre noire et l’absence de luminosité sollicitent moins d’efforts de la part des yeux. Vous pouvez donc passer plus de temps sur les chapitres sans être interrompu par des pauses. Vous ne subissez pas aussi la gêne permanente des notifications.

Avec ces conseils, il est évident que vous deviendrez un meilleur lecteur. Lire c’est plus que reconnaître des mots sur une page. C’est aussi passer un bon temps dans une bonne condition en gardant le maximum d’informations possibles.

🔴 EN DIRECT

Participez à ma MasterClass Offerte ce DIMANCHE à 18h

Et rejoignez la communauté Connaissance Illimitée