Comment booster sa mémoire après 50 ans ?

[social_warfare]
5/5 - (16 votes)

J’ai croisé une ancienne connaissance il y a quelques temps, qui me disait très clairement : “ écoute, j’ai 50 ans maintenant, je suis trop âgé pour booster ma mémoire… “

Mais STOP ! Énorme bêtise !

Il ne s’agit là que de fausses excuses, je rétablis la vérité ! 😉

C’est une fausse idée, on essaie de se rassurer car à partir d’un certain âge on stimule moins notre mémoire et c’est bel et bien ça qui fait que notre mémoire est moins bonne, aucun lien avec l’âge.

1. Les jeux

  • Faire des jeux : jeux de mots, de chiffres, la lecture : moyen incroyable pour stimuler sa mémoire, Scrabble, Sudoku, les échecs…
  • Discuter avec des enfants, rencontrer de nouvelles personnes et discuter avec elles, faire de nouvelles activités dont les activités cérébrales citées au-dessus !
  • Et même les Escape Game (pour les plus aventuriers!)

Un de mes élèves âgé de 50 ans m’a dit qu’il s’était inscrit à un atelier d’écriture et de calligraphie, et c’est un excellent exemple d’aide à la stimulation de la mémoire.

2. Les activités sportives 

Le plus âgé de mes élèves s’appelle Alain et est âgé de 80 ans, il fait régulièrement du sport car faire du sport est, bien sûr, très important pour le corps mais aussi pour le cerveau !

«  Un esprit sain dans un corps sain » « Mens sana in corporel sano »

C’est un lien entre l’esprit et le corps, les deux sont liés.

Faire une activité chaque jour, ne serait-ce que 10 minutes, 10 minutes d’activité cérébrale et 10 minutes d’activité physique vous seront d’une aide considérable.

3. L’aspect social

Rencontrer des gens, sortir… aident également. En effet, à partir d’un certain âge on entre dans une routine « métro-boulot-dodo », on a plus de relations autres, on parle aux mêmes personnes, faire de nouvelles choses : aller à des réunions d’entrepreneurs (même si vous ne l’êtes pas), assister à des conférences, visiter un musée, aller boire un verre dans un endroit qu’on ne connaît pas : le but est de sortir de sa zone de confort, ce qui va stimuler notre cerveau.

4. Avoir une bonne hygiène de vie

L’alimentation joue énormément et est fondamental pour le cerveau : le gras, le sucre…. Ne sont que des pièges à être atteints de maladie comme le cholestérol ou le diabète de type 2.

Bien dormir joue également car lorsque que la nuit arrive, le sommeil va venir consolider la mémorisation !

Prenez chacun des conseils donnés et appliquez-les tous et votre mémoire sera booster !

On utilise notre cerveau comme une calèche, il n’a jamais été aussi facile d’apprendre des choses et malheureusement il n’y a jamais eu autant de personnes qui n’apprennent pas. On ne se recentre pas assez sur l’essentiel.

🔴 EN DIRECT

Participez à ma MasterClass Offerte ce DIMANCHE à 18h

Et rejoignez la communauté Connaissance Illimitée