Menu Fermer

Comment cultiver ses intelligences ?

Découvrez les différentes activités pour cultiver les 9 types d’intelligence du cerveau !

Comment cultiver ses intelligences ?

L’intelligence, comme toute faculté du cerveau, se cultive. D’ailleurs, nous devrions plutôt dire « les intelligences ». Pourquoi ? En réalité, le cerveau dispose de neuf types d’intelligence différents. Chacun possède ses spécificités ainsi que des moyens pour être développé. Découvrons-les dès maintenant.

L’intelligence multiple

Qu’est-ce que l’intelligence multiple ? Vous en retrouverez toutes les explications détaillées dans l’article sur les différents types d’intelligence. Mais globalement, il faut savoir que le cerveau ne dispose pas d’une intelligence universelle, mais de 9 catégories d’intelligence. Certaines sont naturellement développées chez certains individus, d’autres sont à travailler et acquérir. Les types d’intelligence dominants dirigent par conséquent chaque individu vers une voie : l’art, la médecine, le commerce, l’enseignement… Chaque forme d’intelligence est bénéfique pour un certain type d’activité physique et cérébrale. 

Pourquoi cultiver l’intelligence ?

L’intelligence est une faculté neurologique. Tout comme la créativité et l’imagination, elle doit être travaillée en permanence. Dans le but d’acquérir plus de connaissances, de compétences, mais aussi dans un souci d’entretien de la mémoire. Apprendre de nouvelles choses vous permet de préserver votre mémoire et entretenir la connexion entre vos neurones et ainsi garder une santé mentale de fer. Par ailleurs, il est possible de mieux apprendre grâce à l’intelligence multiple. 

Développer et cultiver les différentes formes d’intelligence

Découvrez selon chaque type d’intelligence, quelles activités effectuer pour les cultiver. 

Cultiver son intelligence verbo-linguistique

L’intelligence linguistique étant basée sur les mots, il sera très bénéfique de faire des activités comme la lecture ou l’écriture. Pas besoin d’être écrivain pour écrire, vous pouvez écrire dans un journal de bord par exemple. Ces activités vous permettront de développer votre vocabulaire et vous rendront plus agile avec l’utilisation des mots. Les oraux et prises de paroles sont aussi excellents pour cultiver votre intelligence verbo-linguistique. 

Cultiver son intelligence logico-mathématique

Concernant ce type d’intelligence, il faudra plutôt se tourner vers des activités faisant appel à votre logique. Pensez aux jeux de stratégie comme les échecs ou les dames. Les jeux d’énigmes sont aussi très efficaces pour solliciter votre logique. Le but ici est d’être capable d’apporter une solution à un problème identifié. Choisissez un degré de difficulté adapté à votre niveau et vous progresserez dans le temps. 

Cultiver son intelligence interpersonnelle

Pour cultiver votre intelligence interpersonnelle, vous devez en d’autres termes cultiver votre sociabilité. Échangez avec vos amis, faites de nouvelles rencontres et cherchez à fluidifier les échanges, à comprendre l’autre. La notion d’empathie est importante. Pensez donc à essayer systématiquement de comprendre un point de vue extérieur et développer votre ouverture d’esprit. 

Cultiver son intelligence intra-personnelle

L’intelligence intra-personnelle, contrairement à l’intelligence interpersonnelle, se focalise sur vous-même. Pour la cultiver, vous devez simplement passer du temps seul et faire une sorte de bilan sur vous-même. Cherchez à vous comprendre, remettez-vous en question si besoin et écoutez aussi vos envies et besoins. Il est important de garder des moments seul avec soi-même pour retrouver une certaine harmonie intérieure. 

Cultiver son intelligence visuo-spatiale

Cette intelligence s’appuie sur la représentation visuelle des éléments. Des activités comme le dessin ou la peinture vous permettent de représenter la réalité avec des images. La photographie vous aidera également à cultiver l’intelligence visuo-spatiale. Le mind mapping est aussi un moyen efficace de développer ce type d’intelligence, chez soi ou dans le milieu professionnel. 

Cultiver son intelligence naturaliste

Pour cultiver votre intelligence naturaliste, un mot d’ordre : sortir ! Partez en plein air, lors d’une balade en forêt, dans un parc ou au bord de la plage pour observer l’environnement qui vous entoure. La faune, la flore, le climat… Intéressez-vous à la nature et prenez le temps d’observer et analyser. Le jardinage sera par ailleurs très bénéfique pour cultiver l’intelligence naturaliste. 

Cultiver son intelligence existentielle 

Question existentielle pour cultiver l’intelligence existentielle. Ici, il vous faut être curieux. Avoir le réflexe de pousser sa réflexion, aller plus loin dans les questions et ne pas avoir peur de débattre et mettre des mots sur ses idées. Il peut s’agir de débats profonds comme de débats sur la vie de tous les jours. Le but est de cultiver sa réflexion sur le sens des choses.

Cultiver son intelligence kinesthésique

L’intelligence kinesthésique fait référence au mouvement et au contrôle de son corps. Tous les sports et activités manuelles seront donc les bienvenus pour cultiver votre intelligence kinesthésique. Que ce soit de la poterie, du football, du tricot ou du karaté, chacune de ces activités nécessite une maîtrise d’une partie de son corps, soit pour être minutieux, soit pour exercer des mouvements de force ou de souplesse.

Cultiver son intelligence musicale 

Enfin, cultiver son intelligence musicale nécessitera d’écouter de la musique ou des poèmes, apprendre des chorégraphies si vous aimez danser ou encore jouer d’un instrument. Il faut familiariser votre cerveau avec le rythme et les sonorités afin de cultiver votre sensibilité musicale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *