Menu Fermer

Comment avoir une bonne mémoire ?

Pour améliorer votre mémoire, découvrez les bonnes pratiques à adopter !

Comment avoir une bonne mémoire ?

La mémoire, au même titre que notre corps, a besoin d’exercice ! Elle est en quelque sorte notre muscle mental. Nous entendons communément qu’il est important de faire des exercices pour faire travailler sa mémoire afin d’en conserver ses capacités le plus longtemps possible, voire de les étendre. Mais encore faut-il connaître les bonnes pratiques et comprendre comment notre mémoire fonctionne. Dans l’article Les 5 types de mémoires, nous expliquons l’utilité et la fonction de chacune des mémoires dont nous sommes constitués. Découvrez à présent comment il est possible d’obtenir une bonne mémoire en la faisant travailler.

Faire jouer sa mémoire

Qui a dit que faire travailler sa mémoire doit être ennuyeux ? Bien contraire, il faut le faire de façon ludique. Ainsi, tous les jeux casse-têtes comme le sudoku, les mots croisés ou fléchés vous permettront de faire travailler vos neurones et renforcer votre mémoire. L’avantage est de pouvoir choisir les jeux en fonction de votre niveau et d’accroître la difficulté au fil du temps. Les karaokés et blind test sont également des jeux efficaces pour faire travailler votre mémoire en cherchant les paroles, ou le titre de la chanson écoutée dans le cas d’un blind test. Il existe également une multitude de jeux sur smartphone, ordinateur ou tablette pour vous aider à booster votre mémoire.

Utiliser des méthodes de mémorisation

Des méthodes ont également été développées afin de faciliter la mémorisation et étendre ses capacités. Le mind mapping, par exemple, est un excellent moyen de mémoriser et synthétiser une idée ou un projet. Sa forme schématique, très visuelle, est bien plus parlante et percutante pour le cerveau, ce qui engendre une mémorisation plus simple. La Méthode BOCLET® vous sera également d’une grande aide, ayant pour principe d’apprendre petits pas par petits pas, afin d’acquérir les informations de manière durable et garder sa motivation. Le fait d’apprendre sans apprendre est par ailleurs une stratégie efficace pour booster sa mémoire et stocker un plus grand nombre d’informations plus longtemps.

Manger sainement pour une bonne mémoire

Si notre cerveau peut être considéré comme notre muscle mental, alors il a lui aussi besoin d’une alimentation saine. Non, manger du poisson pour avoir une bonne mémoire n’est pas une légende. Les oméga 3 sont en effet indispensables pour le bon fonctionnement de nos neurones. Les vitamines B et les polyphénols, eux, se retrouvent dans le chocolat noir et aident à booster votre mémoire et votre moral par la même occasion. Parce que nos cellules nerveuses sont gourmandes en énergie, il ne faut pas oublier d’intégrer des féculents dans l’alimentation, qui apporteront l’énergie nécessaire. Les légumes, fruits secs et le café sont eux aussi recommandés. En outre, il vous faut adopter une alimentation variée et équilibrée, en évitant les excès d’alcool et de gras qui pourraient faire chuter votre attention.

Lire régulièrement pour améliorer sa mémoire

Véritable gymnastique pour le cerveau, la lecture est un excellent stimulant pour la mémoire. Elle permet en effet une meilleure connexion entre les neurones et fait travailler votre mémoire, diminuant ainsi les risques de dégénérescence cognitive. Lorsque vous lisez, votre mémoire à court terme retient les mots pour ensuite faire appel à la mémoire à long terme qui projettera des idées et des images sur ces mots. Notez que la lecture rapide est une pratique recommandée pour entraîner votre mémoire et penser plus vite. 

Dormir suffisamment pour optimiser sa mémoire

Lorsque l’on vous disait de relire votre leçon avant de dormir, ce n’était pas au hasard ! Même si vous dormez, votre mémoire, elle, ne dort jamais. Une fois que vous êtes endormi, vos cellules nerveuses se réactivent. Ainsi, durant la phase d’endormissement, vos souvenirs et connaissances sont renforcés, avant de laisser place au sommeil paradoxal qui, quant à lui, consolidera votre mémoire procédurale. Négliger votre sommeil serait donc une grave erreur si vous souhaitez améliorer votre mémoire et votre santé de manière générale.

Méditer pour accroître son attention

Faire au minimum dix minutes de méditation par jour vous aidera grandement à accroître votre attention, mais aussi à améliorer vos capacités de mémorisation. Méditer vous permet en effet de faire le tri dans votre esprit et donc de la « place ». Par la suite, vous pourrez plus aisément utiliser la mémoire de travail, qui vous permet d’acquérir des connaissances. Du fait de cet espace disponible dans votre mémoire, votre cerveau utilisera moins de ressources pour retenir une information.

Vous l’avez compris, avoir une bonne mémoire passe par une hygiène de vie globale que vous devez soigner dans tous ses aspects. Alimentation, sommeil, méditation et entraînements sont les principales clés, à compléter avec la pratique d’une activité physique et de méthodes d’apprentissage pour vous aider à mieux mémoriser. Toutes ces bonnes pratiques vous permettront par la même occasion de diminuer les risques de dégénérescence cognitive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *